La procédure pour calibrer un niveau de chantier

Le niveau de chantier permet de prendre des mesures de hauteur en utilisant une règle graduée placée à une certaine distance. Il permet ensuite d’effectuer des calculs pour déterminer les variations d’altitude entre différents points. Avant de l’utiliser, il faut s’assurer que son placement est parfaitement horizontal.

En quoi consiste une mise en station ?

La mise en station est une étape essentielle dans le domaine de la construction. Elle désigne le processus permettant de positionner précisément le niveau de chantier sur son trépied. Cette opération garantit que l’appareil est parfaitement calibré pour les mesures à venir. 

Dans le meme genre : Trouver l'équilibre : Guide pour choisir le bon tapis de Yoga

Il assure ainsi l’exactitude des travaux de construction ou de topographie. Une mise en station correcte contribue à éviter les erreurs de mesure, certifie la qualité et la précision des résultats obtenus sur le chantier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à aller sur ce site pour obtenir des informations détaillées.

En parallèle : Quels sont les signes à surveiller pour une détection précoce des punaises de lit ?

Comment procéder convenablement à la mise en station ?

La mise en station d’un niveau de chantier s’effectue en trois phases distinctes :

  • Commencez par déployer complètement le trépied et positionnez-le à hauteur d’homme en ajustant ses charnières. Placez la partie supérieure, appelée platine, aussi horizontalement que possible. Enfoncez fermement les pointes du trépied afin d’éviter tout déplacement lors de l’utilisation.
  • Fixez ensuite l’appareil sur la platine du trépied à l’aide de la molette de fixation située en dessous.
  • Réglez enfin l’horizontalité en utilisant les trois vis de calage.

Comment ajuster l’horizontalité du niveau de chantier correctement ?

La première étape consiste à vérifier l’horizontalité du trépied. Ceci peut être évalué visuellement. Cette étape est primordiale car elle facilite les ajustements ultérieurs de la nivelle sphérique pour assurer l’horizontalité de l’appareil lui-même. Si la platine est trop inclinée, les réglages deviennent difficiles, voire impossibles en raison de la limitation du pas de vis du calage orthogonal.

Afin d’effectuer un réglage précis de l’horizontalité, trois vis calantes sont utilisées deux par deux. Assurez-vous que ces vis calantes sont positionnées à mi-hauteur pour bénéficier d’une plus grande marge de réglage. Ensuite, placez la nivelle sphérique entre deux de ces vis calantes et ajustez-les dans le but de centrer la bulle de la nivelle dans son axe.

Après cela, faites pivoter le niveau de 100 grades (équivalent à 90 degrés) et utilisez la troisième vis calante pour placer la bulle de la nivelle au centre de celle-ci.

En conclusion, la mise en station d’un niveau de chantier revêt une importance significative dans le domaine de la construction. Elle consiste à positionner de manière précise le niveau sur son trépied, garantissant ainsi la justesse des mesures ultérieures. Cette procédure évite les potentielles erreurs de mesure et contribue à la qualité et à la précision des travaux de construction ou de topographie.